La technologie

La photothérapie LED repose sur le principe suivant : les cellules vivantes peuvent absorber la lumière et donc être influencées de façon positive ou négative. Les traitements de photothérapie sont connus depuis longtemps pour leurs propriétés réparatrices et anti-inflammatoires, notamment.

Bien que l'exposition à la lumière soit souvent associée au vieillissement et aux dégâts cutanés, la lumière a aussi de nombreux bienfaits sur le corps. Selon le degré d’exposition à certaines parties du spectre lumineux, la lumière peut avoir un effet positif ou négatif. L'exposition prolongée à la lumière UV est très nocive, mais il a été cliniquement prouvé que des quantités contrôlées de lumière infrarouge invisible, bleue et rouge (filtrée) produisent des effets positifs.

Le traitement consiste à exposer la peau à de faibles quantités de cette lumière bienfaisante, qui va redynamiser les fonctions cellulaires et stimuler divers processus cellulaires avec, à la clé, des effets positifs sur la peau. Les cellules cutanées énergisées fonctionnent mieux et se régénèrent plus rapidement, pour une peau plus jeune et plus éclatante de santé. Ces effets sont une réaction naturelle de la peau, semblable à la réaction des plantes au soleil.

La thérapie photodynamique (TPD) tire parti de la lumière LED pour traiter des problèmes de peau. Un produit est d’abord appliqué sur la peau pour la photosensibiliser. La particularité de Dermalux, c'est que la TPD peut être appliquée avec une des trois longueurs d'onde cliniques (rouge 633 nm, bleu 415 nm, infrarouge proche - NIR - 830 nm) ou les trois, selon la profondeur de la lésion et la nature du problème. Nous traitons notamment la kératose actinique (solaire), l'acné vulgaire, l'acné kystique, la maladie de Bowen, les carcinomes basocellulaires ou épidermoïdes, le psoriasis et la sclérodermie.

En savoir plus sur les longueurs d'onde

© Dermalux - 2020 | Website by Debugged